Que fait Sigfox ?
Le MoanLudovic Le Moan, le PDG de Sigfox
D’un point de vue technique, Sigfox est un système de connexion utilisant des signaux de fréquence radio ultra-rapide et de longues portées, que les techniciens appellent la bande ultra étroite (UNB = Ultra Narrow Band) pour le système M2M. Ce signal peut se faufiler partout, même dans les zones reculées. D’ailleurs, l’entreprise revendique une couverture de 92 % de la population française.
Elle utilise une zone de couverture très vaste pour ne pas dire mondiale, car le catalogue SNO est proposé aux opérateurs pour consulter les pays cibles. L’entreprise dispose d’un système Cloud pour son interface web ainsi que la gestion de ses périphériques (API) et la configuration des données. la société offre un réseau réactif, garanti simple et efficace avec un bas débit, mais qui peut prendre en charge de très nombreux produits et capteurs.
Les objets communiquent entre eux et partagent des commandes, des données entre eux, ils « discutent » . En réalité, cela se passe un peu différemment.
Ici, on parle de connecter des objets simples comme les congélateurs, les machines à café, le compteur d’électricité, etc. Ce réseau dédié ne concerne pas les appareils mobiles comme les smartphones, les ordinateurs portables et les tablettes, disposant déjà de leurs propres moyens de connexion : 2G/3G, WiFi, Ethernet, etc.
Sur ce réseau, les objets peuvent recevoir jusqu’à 140 messages de 12 octets par jour. Plus de 7 millions de « devices » l’utilise. Le réseau est dit bidirectionnel, c’est-à-dire que les appareils envoient et reçoivent des données provenant d’une plateforme cloud.

Les secteurs d’activités de Sigfox
SecteurMyFox, un système d’alarme compatible avec les réseaux SigFox.
Sigfox n’a peu de limites. Il œuvre dans tous les domaines d’activités possibles et tous les secteurs imaginables. On peut, par exemple, parler de la domotique, du Smart Grid, du transport, de la logistique, des villes intelligentes, etc. Le service est fiable et le prix est abordable pour les sociétés.
Les acteurs du secteur public et privé peuvent tous bénéficier des promesses de connectivité de Sigfox à tous les niveaux. En effet, son service permet une récolte d’informations plus facile et une automatisation des actions à entreprendre rendue plus simple en fonction des algorithmes prédéfinis.

Les objectifs de Sigfox
ObjectifSigfox vise avant tout à faciliter la communication entre les objets intelligents. La connectivité M2M permet de connaître les données stockées dans un appareil via un autre appareil central, comme un ordinateur, pour permettre la prise de décision. L’entreprise peut alors s’adapter suivant les informations reçues. Au final, elle obtient une meilleure compréhension du monde qui l’entoure.

Ainsi, Sigfox a été déployé dans divers domaines en France. Son réseau est utilisé actuellement pour :
  • contrôler des panneaux publicitaires,
  • gérer le système de ventilation et de chauffage des immeubles professionnels ou privés,
  • gérer des alarmes d’une maison (détecteur d’incendie, détecteur de fuite de gaz, alarme de sécurité…),
  • mieux prévoir les dangers qui menacent la nature (flux d’eau, climat, tremblement de terre, etc. ).

À Moscou, la circulation automobile et les places des parkings sont désormais contrôlées par cette technologie. Un usage nécessaire pour la prévention des accidents en tout genre.
La Poste a présenté un partenariat lors du CES 2016. Son bouton connecté Domino fonctionne à l’aide de ce réseau. Il s’agit d’un dispositif en test qui permet aux clients du service postal d’envoyer des objets simplement en les déposant dans leurs boites aux lettres personnelles.
L’installation des 1500 antennes en France optimise l’usage quotidien des objets à puce Sigfox. Bientôt, on sera capable de les contrôler n’importe où en Europe. Effectivement, Sigfox ne cesse de s’étendre sur le continent, mais viserait aussi les États-Unis.

Les atouts de Sigfox par rapport à ses concurrents
ConcurrentsLe réseau cellulaire bas-débit à longue portée de Sigfox présente de nombreux avantages, en comparaison avec les services équivalents de ses concurrents.

Sigfox est le pionnier dans ce type de technologie. Ainsi, il a une bonne longueur d’avance sur ses concurrents que ce soit en France ou à l’international. Par exemple, le concurrent Qowisio, qui utilise LoRa, ne sera pas lancé avant 2016 sur le même territoire. Le marché est largement déjà occupé par Sigfox.
En Espagne et aux Pays-Bas, le taux de couverture atteint 94 % de la population. 8 autres pays du continent européen seront entièrement couverts en 2016. Sigfox couvre largement plus de territoire en France.

Avec seulement 1500 antennes disposées un peu partout dans l’hexagone, le réseau est déjà disponible pour 92 % de la population. Ce qui n’est pas le cas pour le réseau LoRaWAN (LoRa de Bouygues et Orange). Il faudrait aux opérateurs plus de 7000 antennes pour parvenir à cette même couverture. Bouygues prévoit une couverture totale du territoire à la fin 2016.
Sigfox est le seul opérateur de télécommunication à proposer un service de traçage d’actifs mobiles dans une zone reculée, tout en gardant un prix bradé jusqu’à aujourd’hui. De plus, contrairement à LoRa, Sigfox est sorti de sa phase pilote depuis longtemps. Il est déjà prêt à l’emploi.

A noter qu’avec ce réseau, on n’a pas besoin de s’abonner à un opérateur différent dans chaque pays couvert. Quand il est disponible, on utilise le même capteur partout.
Sigfox permet également d’effectuer de la géolocalisation, plus particulièrement de la macro-géolocalisation. Sa précision est l’ordre de quelques kilomètres.
L’entreprise a adopté une politique de tarification transparente et simple. À savoir que les prix affichés pour chaque objet connecté vont de 1 euros à 14 euros par an suivant le nombre de message envoyé. Le tarif diminue au fur et à mesure que le client ajoute des appareils.
Enfin, le client a le choix de l’antenne à utiliser. Il existe de petites antennes simples, à faible coût et que l’on peut même personnaliser.

La fiabilité du réseau Sigfox
Carte réseauUne carte réseau disposant d’un modem SigFox
Sigfox assure la fiabilité des données communiquées et la sécurité des échanges entre les objets connectés. Malgré l’utilisation des bandes de fréquences sans licence employées également par d’autres entreprises, les données restent fiables. Le risque d’interférence n’existe pas du tout dans ce cadre. Il en va de même pour le problème de capacité. Le réseau SigFox affiche des performances similaires dans toutes les villes où il est implanté.
Le réseau tout entier est bien protégé contre le rejeu, le séquençage, le message de brouillage… Sachez aussi qu’on ne peut pas déchiffrer les messages transmis entre les différents produits. Les fournisseurs de périphérique sont les seuls à comprendre les informations échangées entre le capteur informatique et l’objet lui-même. En d’autres termes, Sigfox a une bonne maîtrise des accès sur son réseau.
Il est tout de même primordial de bien choisir l’emplacement de son capteur. Comme tout signal radio, il peut y avoir un problème de réception face à un mur épais en béton ou encore une surface métallique.

Un réseau monopole
SigFox est à la fois une entreprise et un réseau qui entraîne avec lui l’innovation dans le secteur de l’IoT. De même, son expansion sur la planète entière va à une vitesse phénoménale.
Ses atouts sont considérables, mais elle doit faire face au concurrent Lora, qui est l’autre réseau M2M. Toutefois, l’entreprise ne devrait pas s’arrêter là et améliorer son système afin de conserver son monopole sur ce secteur.